Accéder au contenu.

libreassociation - Re: [LibreAsso] Article sur les associations et transition numérique

Objet : Liste de discussion pour le groupe logiciel libre et monde associatif (liste à inscription publique)

Archives de la liste


Re: [LibreAsso] Article sur les associations et transition numérique


Chronologique Discussions 
  • From: ROYER Jean-Yves <royerjy AT wanadoo.fr>
  • To: libreassociation AT april.org
  • Subject: Re: [LibreAsso] Article sur les associations et transition numérique
  • Date: Thu, 19 Oct 2017 12:46:22 +0200
  • Authentication-results: sfr.fr; auth=pass (PLAIN) smtp.auth=0660518164 AT sfr.fr

Le 19/10/2017 à 11:40, Frederic cuignet-royer a écrit :
Pour alimenter la réflexion 

https://m.usbeketrica.com/article/pour-que-les-start-up-n-oublient-pas-les-acteurs-d-utilite-sociale?ct=t%28La_lettre_de_l_intelligence_soci_tale_SC10_17_2017

Frédéric Cuignet Royer
0610825338


--
Pour connaître la configuration de la liste, gérer votre abonnement à la liste libreassociation et vos informations personnelles :
http://listes.april.org/wws/info/libreassociation

En effet, cela alimente la réflexion à condition de compléter avec des démarches qui viennent des utilisateurs eux-mêmes, comme la démarche de Framasoft et le nouveau projet :
https://contributopia.org/fr/ qui est totalement ignoré.

L'étude citée conduite en partenariat avec Solidatec indique que des associations aspirent à utiliser des logiciels et services libres, mais rien n'est pas pour les y aider.

Il semble nécessaire que les associations se préoccupent du sujet, comme elles le font pour les subventions, même si ce n'est pas leur objet ou leur vocation, mais, comme les subventions, c'est indispensable à leur activité au service de leurs causes. Elles doivent donc y consacrer une partie de leurs moyens et de leur énergie pour ne pas saper les causes qu'elles défendent par des usages des technologies numériques en contradiction avec leurs valeurs.

Elles doivent aussi lire avec un grand soin les conditions d'utilisation de nouveaux services à leur intention, car tous ne sont pas très nets, notamment lorsqu'ils sont apparemment gratuits. Pour éviter que les associations se laissent séduire par la gratuité incontrôlée, les finançeurs pourraient aider à apporter des services gratuits spécifiquement dédiés aux associations comme certaines communautés territoriales ont tenté de le faire (Un CHATONS du territoire dédié aux structures de l'économie sociale). C'est une subvention indirecte qui complète certains services destinés aux associations : formation, aide à la gestion, etc.

Librement

-- 
Jean-Yves ROYER

Attachment: signature.asc
Description: OpenPGP digital signature




Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Haut de le page