Accéder au contenu.

libreassociation - Re: [LibreAsso] Action Contre la Faim

Objet : Liste de discussion pour le groupe logiciel libre et monde associatif (liste à inscription publique)

Archives de la liste


Re: [LibreAsso] Action Contre la Faim


Chronologique Discussions 
  • From: "frederic cuignet" <fcuignet AT gmail.com>
  • To: libreassociation AT april.org
  • Subject: Re: [LibreAsso] Action Contre la Faim
  • Date: Sat, 5 Jan 2008 12:05:25 +0100
  • Domainkey-signature: a=rsa-sha1; c=nofws; d=gmail.com; s=gamma; h=message-id:date:from:to:subject:in-reply-to:mime-version:content-type:content-transfer-encoding:content-disposition:references; b=qLS/50SpQTeihfRrjQxycWs1k20fDFdhNKQg76vFQnywTVXxCDcs/PwW99EMjAXipt7O6mZkn/5whU3a7WlB6Jgb+oZIKSHUdRei45JqD4IsnTXz3W+IKR6wDn+rnNOqFW8e6DW5dlXSH6wOnGSTWZITRoBuz4I74AGr1ndoDFs=

Pour ma part, sans connaitre ACF plus que cela, ni particulièrement
les ong de solidarité internationale, je pense que l'on est dans des
cas proches des associations du secteur sanitaire et social (Ex
Emmaus, Caritas, Secours Pop ..) qui ne sont pas forcément des pme
gestionnaires mais ont déjà une taille et un réseau national
important, voire international.
Celles ci ont les mêmes contraintes qu'une PME, à savoir les couts et
l'adéquation au matériel, pour l'installation et le fonctionnement
Pour beaucoup d'associations, se doter d'une panoplie conséquente en
logiciels libres les mets devant plus d'incertitudes et cela se
rajoute à celle qui entoure généralement leur activité perpétuellement
remise en cause pas à coup (financements publics, urgences, appels à
projets périodiques)
Il faut aussi ajouter le fait qu'il y a souvent plus d'héritages de
situations en termes d'équipements qui sont parfois très hétérogènes
(ex on prend un prestataire pour le copieur qui fait aussi imprimante
en réseau et fax et scanner + truc de gestion de documents, mais comme
il n'y a pas eu la personne ressource pour gérer la partie
numérisation par faute de moyens, on utilise que 20% des capacités au
mieux). Sans compter les vagues successives de bénévoles ayant chacun
apporté leur pierre à l'édifice (ex des sites internets faits et
refaits pour des petites associations).
Si les associations, bien que leur objet et leurs militants soient
sensibles au libre, ça devient tout de suite plus dur selon moi parce
que
- les bénévoles qui participent aux choix stratégiques ne sont pas
forcément des DSI et ne connaissent pas le libre
- si on installe toute une infrastructure logicielle chez eux cela
suppose ensuite des frais pour la maintenance. Or eux connaissent le
monde windows et ses prestataires à tous les coins de rue et pas celui
des ssll.
- les couts ne sont pas forcément bien appréciés là dedans. Par
ailleurs, suivant les mécanismes de financement des associations (pour
ma part j'en ai géré sur fonds européens, pas d'amortissement mais le
crédit bail est possible par ex). Or pour les financeurs, publics ou
privés, le choix de changer par ex l'erp pour passer au libre a un
petit gout d'aventure et ceux ci ne sont pas forcément prets à le
financer, d'autant qu'ils ont souvent dû payer avant pour du
propriétaire
- leur personnel n'est pas forcément formé. Or les associations sont
des employeuses pauvres (je ne jette pas la pierre, c'est un constat
fait par les employeurs en terme de niveau de salaire, inférieur en
dehors du secteur social de 10 à 18 % avec le privé) , ce qui implique
des fonds faibles pour les formations via les OPCA et le fait que les
bénévoles ne peuvent émarger sauf très rarement sur ces fonds. Si le
système est géré par un "dsi " bénévole il ne peut être formé sur les
fonds formations ... Or les associations emploient aussi souvent du
personnel en contrat aidé avec une réelle volonté de les aider et les
forme aussi.

Je pense donc que l'on ne peut pas uniquement aborder la question du
libre dans une asso sous un angle purement militant mais qu'il faut
mixer les argumentaires du libre en entreprise avec les contraintes
spécifiques aux associations. Peut être d'abord un autodiagnostic et
un comparatif, je ne sais pas encore (je suis nouveau à l'april ) si
ceux ci existent dans la panoplie.
Amicalement



On Jan 5, 2008 10:00 AM, Laurent Costy
<laurent.costy AT planete-sciences.org> wrote:
>
> Bonjour à tous et meilleurs voeux,
>
> à la lecture des mails échangés sur le sujet, l'espoir me semble maigre de
> les convaincre à cours terme. Sans une personne convaincue au sein du siège
> (un "politique" et un "technicien"), cela me semble difficile, surtout
> qu'une grosse machine semble déjà en place (1 erp si j'ai bien compris...).
> Donc, il faut effectivement surveiller autant que possible et, si
> l'occasion se présente (volonté de changer un outil par exemple) faire
> monter ceux qui connaissent l'association pour proposer du libre et tenter
> de convaincre.
>
> Bien à vous.
>
>
>
> Jose CHARTERS a écrit :
>
> Bonjour,
>
> Je réagis également à ce message car j'ai travaillé pour un temps très
> court pour ACF. Une semaine en début février 2007.
>
> J'avais été embauché par le service informatique pour faire évoluer leur
> outil, équivalent ERP, selon les besoins de leurs utilisateurs. Dans ce
> genre de sociétés ou plutôt d'associations, il y a toujours des demandes qui
> ne sont pas satisfaites, car le service informatique n'arrive pas à répondre
> à la demande. Il est vrai que les demandes sont parfois farfelues ou alors
> sont redondantes avec ce qui existent, il suffit alors de formation ou
> d'explication. Bref, il faut tout de même faire le tri.
>
> Leur outil est un outil propriétaire, je ne me souviens plus du nom, je me
> rappelle que c'est d'origine suédoise.
>
> Lors de mon embauche, j'avais clairement évoqué les logiciels libres et ma
> volonté de les utiliser au sein d'ACF. A priori le responsable informatique
> n'était pas contre, une solution comme une autre. Les argumentations de
> liberté, de choix des outils, de l'indépendance n'ont pas beaucoup porté. Ce
> qui était entendu, c'est que c'est une technologie qui pourrait grandir et
> il fallait rester attentif.
>
> Le reste de l'équipe informatique n'était pas plus favorable aux logiciels
> libres que cela. Ils ont du PC Windows, ils connaissent et cela leur va
> bien.
>
> A l'époque, il y avait une appli basé sur du HTML et PHP, si je me souviens
> bien, qui était développé par quelqu'un extérieur qui était basé sous des
> outils libres. Mais cela tournait bien sûr sur du Windaube.
>
> Lorsque j'y suis rentré, j'avais bien dans l'idée de développer le libre,
> mais je n'ai pas la possibilité. Au bout d'une semaine, c'était fini.
>
> Voilà, si ça peut vous aider. Je pense qu'ils y viendront si le reste du
> marché s'y met. Je n'ai pas noté de volonté spécifique pour s'y diriger.
>
> Cordialement,
>
> José
>
> Lionel Schwarz wrote:
> Bonjour,
> Egalement membre de l'APRIL et benevole de ACF depuis 3 ans, j'ai ete
> pendant un temps le webmaster du site local de Lyon avant que le siege
> parisien ne centralise tous les sites locaux sous forme d'un ersatz de
> wiki tres mal fait, proprietaire et sous-traite a une societe externe...
> Connaissant un peu le fonctionnement du siege, j'ai beaucoup de mal a
> croire qu'ils seront sensibles a ce combat, du reste la plupart de leur
> ressources humaines sont dediees a la lutte contre la faim. Ceci dit, je
> suis interesse pour rester informe de cette eventuelle action qui me
> parait tout a fait opportune.
> Desole pour les accents manquants...
>
> Cordialement,
> Lionel
>
>
> Bonjour,
>
>
> Je suis membre de l'APRIL et travail indirectement pour Action Contre
> la Faim qui est une ONG française datant de 1979. J'ai eu l'occasion
> de rencontrer certaines personnes de cette association, comme la
> directrice Marketing d' ACF, je lui ai touché deux mots concernant
> les logiciels libres, mais celle-ci ne connaît pas du tout le
> principe ni ne connaissait l'existence de ceux-ci ; malheureusement
> je n'ai pu m'attarder sur le sujet... je travaillais et mon boss
> était à coté.
>
> Si vous êtes intéressé de rentrer en contact avec ACF je les
> contacterai afin de préparer un terrain rassurant qui ne fasse pas
> "démarchage ou racolage" .
>
> Associativement, Léonard MERCADER.
>
>
>
>
> ________________________________
>
>
>
>
>
> --
> Famille COSTY
> Appt 123 - 32 rue du Javelot
> 75013 PARIS
> Tél. 01 44 24 85 26
> Mobile 06 64 87 86 92
> glcosty AT free.fr
>
>
>
> --
> Site en projet : http://www.libreassociation.info
>
>



--
Frederic Cuignet Royer
13 rue Des Jardiniers
54 000 Nancy
0610825338
http://fcuignet.typepad.com/blog/
fcuignet AT mac.com




Archives gérées par MHonArc 2.6.16.

Haut de le page