Accéder au contenu.

libreassociation - Re: [LibreAsso] Enquete sur les associations et le numérique

Objet : Liste de discussion pour le groupe logiciel libre et monde associatif (liste à inscription publique)

Archives de la liste


Re: [LibreAsso] Enquete sur les associations et le numérique


Chronologique Discussions 
  • From: LauwCost <glcosty AT free.fr>
  • To: libreassociation AT april.org
  • Subject: Re: [LibreAsso] Enquete sur les associations et le numérique
  • Date: Sun, 26 Mar 2017 16:18:10 +0200

Hello Yvan,

merci pour ce témoignage : oui,il faut les hackers autant que l'on peut et activer la fibre libre qui existe comme tu le montre ci-dessous.

A bientôt.


Le 22/03/2017 à 09:38, Yvan Godreau a écrit :
Bonjour, 

je réponds au niveau des adb Solidatech. Ils m'ont proposé, et je suis intervenu hier dans les locaux des ADB pour présenter les logiciels libres au pole numérique solidaire (ADB solidatech, Bootique, clic vert). Il y avait autour de moi des commerciaux, des vendeurs, etc. 

J'avais repris le diaporama de l'APRIL pour présenter les LL et très vite on s'est éloigné de celui-ci, une fois que la culture libre était homogène pour tous. 

Ils sont en effet vraiment partant pour plus parler du libre, pour développer des solutions pour les associations, mais en effet le partenariat Techsoup est important et leur rôle est de favoriser le numérique dans les associations. En discutant, ils ont bien entendu conscience que les valeurs des LL sont plus en adéquations avec leur philosophie associative. 

Maintenant ils vendent des solutions, des webinaires, des ordinateurs, ils sont en train de réfléchir, je pense, à la manière d'intégrer (ou de réintégrer) au mieux les solutions libres. En sachant qu'ils avaient pour certains l'expérience du départ (une dizaine d'année), ou tout était plus complexe avec les OS libres. Dans les bootiques ils sont passés à Linux mint et certaines personnes présentes étaient plus militants autour du libre que moi même. 

Bref sur la fin, je leur ai proposé de mettre en place pour les associations un CHATONS, en reprenant et développant (pourquoi pas) ce qu'avait fait framasoft, mais en ciblant les associations. Ainsi je leur ai bien présenté qu'il était légitime d'être rémunéré pour ce service, soit par don, à la fram, soit par cotisation des assos au service. J'ai fini là dessus pour expliquer que le libre n'est pas forcément gratuit, et c'est impossible lorsqu'il y a des serveurs et du personnel à gérer. 

voilà j'ai déterré un sujet, désolé, mais je voulais vous indiquer que j'étais intervenu dans cette structure pour échanger sur les LL et la culture du libre. 

Je vais ajouter 4 heures de bénévolat pour l'APRIL :) 

cordialement, 

Yvan GODREAU
Animateur socio-culturel
yvan.godreau AT centresocial-chemille.asso.fr


Le 22 janvier 2017 à 16:32, LauwCost <glcosty AT free.fr> a écrit :

Bonjour à tous,

j'ai lu l'ensemble des échanges sur le sujet.

Tout d'abord sur l'enquête : il faut savoir qu'elle a été menée aussi avec Recherches et Solidarité avec qui on entretient des contacts. Et c'est la raison pour laquelle la partie sur le libre nous a été soumise en amont et que nous avons pu alimenter aussi le texte avec les éléments collectés par l'enquête libreasso. Ce sont des gens sérieux qui connaissent très bien la question associative.

Plus particulièrement sur ADB. C'est vrai, j'avais promis un compte-rendu sur cette même liste suite au rendez-vous que j'avais eu à Paris avec la responsable le 3 octobre dernier...Je le soumets donc à la liste. Ça reste très synthétique : je complète donc avec mon ressenti et des remarques suite aux échanges qui ont eu lieu sur la liste...

Sur l'attitude de Solidatech que Didier pointe, je tiens simplement à rappeler que, si on regarde par rapport à leur objet (en gros promouvoir le numérique et essayer de le faire adopter de manière plus importante), ils sont plutôt en cohérence. Bien sûr, ils bénéficient de gros moyens de la part de Microsoft ; ce qui les rend efficaces quantitativement (ils disent toucher plus de 17000 assos avec leur programme adapté). Leur vocation n'a jamais été de promouvoir le libre et pour cause puisque Microsoft était, dès l'origine, dans le projet (il y a aussi une autre structure ONG américaine derrière : Techsoup comme l'a pointé Jean-Yves)...Donc, pour moi, le sujet ne peut pas être de reprocher à ADB de ne pas avoir promu le libre mais plutôt de savoir comment faire pour les "hacker", les aider à réorienter et mettre beaucoup plus le libre en avant.. Ne rêvons évidemment pas, ils ne pourront jamais, puisque c'est un soutien financier, se départir de Microsoft et de la promotion de leurs produits...

Dans l’échange que j'ai pu avoir avec Nesrine Dani, je n'ai absolument pas senti une opposition ferme et définitive contre le libre et j'ai d'ailleurs plutôt perçu un rapport au libre favorable et volontaire. Elle n'est a priori pas agent Microsoft en France. Elle a hérité de l'histoire à son arrivée et ne se sens pas redevable de Microsoft. Elle semble prête à promouvoir en partenariat (aussi) le libre et affirme que déjà des actions sont menées en ce sens...

Donc, à mon avis, il faut mieux essayer de glisser, dès qu'on le peut, des pièces de puzzle libres et les encourager plutôt que de les dénigrer (cette position peut se discuter mais en tous cas, c'est la mienne). Peut-être qu'une première action pourrait être de leur recommander d’afficher plus visiblement les solutions libres sur le site ; ça permettrait aussi de mesurer quelle veille Microsoft fait par rapport à cela (car Nesrine disait qu'ils avaient pris de la distance...)

Voilà pour moi, le débat (non troll, constructif et efficace dans la concision des propos si possible) est ouvert...et il n'y a peut-être pas grand-chose à débattre d'ailleurs...

Bonne fin de dimanche à tous.



Le 20/01/2017 à 15:09, Didier Clermonte a écrit :
Le 20/01/2017 à 13:30, Frederic cuignet-royer a écrit :
Bonjour
Cette enquête avait fait débat à l'époque je crois, notamment par le partenariat avec Solidatech.
Les résultats sont consultables là : http://recherches-solidarites.org/media/uploads/2016_11_diaporama-etude-numerique_projetassociatif.pdf
Il y a un item sur le logiciel libre avec 41% des associations répondantes qui indiquent utiliser des logiciels libres
amicalement
Frédéric Cuignet


--
Pour gérer votre abonnement à la liste libreassociation et vos informations personnelles :
http://listes.april.org/wws/info/libreassociation

Bonjour ,

Je suis toujours en attente d'une explication sur l'attitude de Solidatech.

Je viens encore d'aller vérifier sur leur site ils ne font que de la promotion de logiciels propriétaires.

Quand on demande logiciel "bureautique" : il n'y a pas LibreOffice !!!!

Formations : si on cherche "windows server" ou "photoshop" il y en a beaucoup mais Linux et Gimp ????

Je suis profondément choqué à moins que je n'ai pas compris quelque chose.

Dans ce cas merci de m'expliquer.

Librement

Didier Clermonté

--
Pour gérer votre abonnement à la liste libreassociation et vos informations personnelles :
http://listes.april.org/wws/info/libreassociation
--

PNG image




Archives gérées par MHonArc 2.6.19+.

Haut de le page