Accéder au contenu.

libreassociation - Re: [LibreAsso] Re: [LibreAsso] Il est temps pour les ONG de quitter les logiciels privateur s pour leur levée de fonds

Objet : Liste de discussion pour le groupe logiciel libre et monde associatif (liste à inscription publique)

Archives de la liste


Re: [LibreAsso] Re: [LibreAsso] Il est temps pour les ONG de quitter les logiciels privateur s pour leur levée de fonds


Chronologique Discussions 
  • From: François Poulain <fpoulain AT metrodore.fr>
  • To: libreassociation AT april.org
  • Cc: Vincent-Xavier JUMEL <endymion AT thetys-retz.net>
  • Subject: Re: [LibreAsso] Re: [LibreAsso] Il est temps pour les ONG de quitter les logiciels privateur s pour leur levée de fonds
  • Date: Wed, 05 May 2010 11:02:25 +0200

Le 05/05/2010, Jeremie Zahorski <jzahorski AT emdh.org> a écrit :

pas de doc en français (enfin j'en ai pas trouvé)

La trad n'est pas complete, pas de forum fr...

Question traduction, ça peut facilement s'améliorer avec un peu d'organisation.

Au sein de Parinux (Gnu User Group parisien), nous avons déjà pratiqué des séances (sprints) de traduction. C'est sympa à faire à plusieurs, ça permet d'obtenir des traductions assez rapidement, et en plus c'est une super occasion de faire participer des non-informaticiens au logiciel libre.

La mise en commun des compétences sur une petite action précise fonctionne mieux que chacun dans son petit coin... Pour faire ça, il faut donc réunir au même endroit :
* des traducteurs (l'occasion de faire participer des non-techniciens) ;
* des gens qui utilisent le logiciel (connaître le contexte d'une traduction est souvent important pour le ver des ambiguïtés, et réaliser une adaptation de qualité) ;
* quelques techniciens qui n'auront pas peur de mettre les mains dans le code (trouver le code source, trouver le fichier à traduire, proposer la traduction sur la forge du projet...).

Étant donné que Vincent s'intéresse au projet, on pourrait imaginer de tenter l'aventure avec Parinux...

François

--
François Poulain

Le manque d'intimité entre amis est un défaut que l'on ne peut blâmer
sans le rendre inguérissable.
-+- Friedrich Nietszche, Humain, trop humain -+-

----------------------------------------------------------------
This message was sent using IMP, the Internet Messaging Program.




Archives gérées par MHonArc 2.6.16.

Haut de le page